Pourquoi une maison à ossature bois ?

Pourquoi une maison à ossature bois ?

novembre 24, 2019 0 Par archim

Pourquoi construire en bois ? Parce que c’est le matériau le plus écologique, renouvelable et fiable que l’on puisse trouver. Contrairement à l’acier, au béton, au ciment, qui nécessitent une production industrielle, le bois est produit sans intervention humaine par la Nature. Il suffit juste à l’homme de veiller à la gestion de l’exploitation de ce don de la nature (gestion des coupes, gestion des plantations), pour que cette source ne se tarisse jamais. Cette démarche s’inscrit d’ailleurs dans le slow mouvement, comme je vous le disais hier dans l’article.
Je vous invitais à créer un nouveau courant, l’habitat slow. Construire en bois s’inscrit définitivement dans de mouvement.

Pourquoi construire en bois ?

Parce que c’est de loin ma préférence, et c’est un parti pris je le revendique. Le matériau est noble, facile d’emploi, adapté aux constructions légères, donc simple. Et n’est-ce pas la simplicité que nous recherchons avec la construction d’une maison?

Outre ces considérations personnelles, c’est un matériau adapté à l’auto-construction, ce que beaucoup d’entre nous rechercherons dans le processus de construction d’une micro-maison. En bâtissant petit, nous allons reprendre le contrôle de notre vie.

Plus besoin de faire appel à un promoteur, à une entreprise qui va dépêcher ses spécialistes. Le montage d’une mini-maison se doit d’être simple, rapide. Plus besoin de longs mois à attendre de pouvoir emménager ! La construction en bois permet de monter une structure en quelques semaines.

Pourquoi construire en bois ? Parce que vous avez peur de ne pas y arriver ? Vous n’y connaissez rien au bois ? Le bois est le matériau le plus facile à apprendre. Il tolérera vos erreurs. Quelques outils, et vous pouvez vous lancer. Ce n’est pas le cas du ciment, par exemple : essayez de faire un enduit lissé sur un mur, je vous mets au défi (à moins que vous ne soyez très doué) d’y arriver après deux tentatives. Il faut des mois d’entraînement avant d’obtenir un parfait enduit. Alors qu’avec le bois, fixez deux poteaux, clouez du bardeau entre les deux que vous chevauchez de quelques centimètres, et vous avez un mur parfait.

Il existe plusieurs façons de construire en bois

Je vois trois façons de construire en bois, accessibles à l’auto-constructeur.

  • La construction classique poteaux-poutres : vous assemblez sur un plancher préalablement construit, des poteaux placés à chaque coin avec des poutres horizontales. Si besoin est, vous rajoutez des poteaux intermédiaires pour renforcer la structure. La jonction entre chaque poteau et chaque poutre est renforcée avec une jambe de force, un élément oblique qui maintient l’angle. Vous construisez ainsi le squelette de la maison. Sur ce squelette est construit la charpente. Entre ce squelette, vous assemblez un squelette secondaire qui défini le passage des ouvertures. Sur l’extérieur, vous habillez le bâtiment avec du bois massif, du bardeau, ou des panneaux de bois. A l’intérieur, après avoir placé de l’isolant entre les poutres, vous habillez les murs avec du bois ou une cloison en placo-plâtre.
  • La construction ossature bois légère : vous assemblez au sol des poteaux (éléments verticaux) et des lisses (éléments horizontaux) avec un contreventement assuré par des panneaux de bois, pour constituer des modules de murs, qui seront ensuite assemblés entre eux. Le passage des ouvertures est défini pendant la construction des modules. Une fois les modules assemblés (quelquefois un pan de mur entier) sur un plancher, la charpente, souvent elle aussi assemblée par modules, est placée sur la structure. L’avantage de ce type de construction est double. D’une part vous pouvez pré-fabriquer les modules à l’abri. D’autre part, vous n’avez pas besoin d’une section de bois aussi importante que pour la construction poteaux-poutres. C’est l’ensemble de la structure qui assure la rigidité. Comme pour la construction poteaux-poutres, vous habillez les murs extérieurs de bois ou tout autre matériau, et les murs intérieurs de bois ou de placo.
  • La construction madrier : ce troisième type de construction nous est familier car c’est le système utilisé pour les cabanes de nos amis canadiens. Ce n’est plus une construction par assemblage, mais par empilage. Les madriers, ronds ou carrés sont emboîtés les uns dans les autres grâce à des encoches pratiquées à chaque bout. La rigidité de la structure est assurée par le poids des madriers pour supporter la toiture. L’isolation est apportée par bois lui-même, suivant son épaisseur. Dans les pays très froids, afin d’améliorer l’isolation thermique, les madriers des murs extérieurs sont doublés avec un isolant entre les deux. C’est un type de construction un peu plus difficile à réaliser par un auto-constructeur, il faut pouvoir travailler des éléments de bois de grande longueur qui s’ajustent parfaitement, ce qui demande des connaissances en menuiserie. Par contre vous pouvez commander vos éléments à un fabricant, et faire ensuite l’assemblage en auto-construction.

En conclusion

Si après cet article vous n’êtes pas convaincu qu’il faut construire en bois, alors je ne sais plus quoi faire pour vous convaincre. Une chose est sûre, c’est un moyen de débuter dans la construction, même si vous n’êtes pas un bricoleur né.

D’autres termes de recherche qui vous ont permis d’arriver sur ce billet :

  • construire en bois
  • mur ossature bois
  • construction ossature bois
  • construction poteau poutre
  • ossature bois
  • poteau poutre bois
  • poutre bois fixer au sol sur une autre poutre
  • poteau poutre moisé
  • ossature bois autoconstruction
  • construction bois section sol mur