Et si on vivait dans les arbres ?

Et si on vivait dans les arbres ?

septembre 4, 2022 0 Par archim

Voici le post du week-end car c’est le temps du repos, si comme moi vous avez travaillé d’arrache-pied (moi, pour ce blog qui me prend mon temps et mes nuits). Alors, et si on vivait dans les arbres ? Pourquoi ne pas penser à la mini-maison en terme de résidence secondaire ? Et pourquoi ne pas retourner en enfance, et construire une cabane ? Mais pas n’importe quelle cabane ! Une cabane dans les arbres. Rêve de gosse, communion avec la nature, envie de vivre dans les arbres, pour observer, lire, écrire, écouter de la musique, pour être seul, ou à deux, ou pour tout simplement dormir.

Et si on vivait dans les arbres ?

Aujourd’hui c’est possible. De nombreuses sociétés proposent de vous construire votre cabane dans les arbres, et cela, sans enfoncer un seul clou, sans blesser aucun arbre… ce qui va de soi !

De la simple plateforme d’observation à la cabane « grand luxe » aménagée comme un appartement, il y en a pour toutes les formes, tous les styles et tous les budgets. Mais si vous ne voulez pas passer par un professionnel, vous pouvez tout aussi bien envisager, l’auto-construction.

Une cabane doit être en harmonie avec l’arbre

Une cabane doit être en harmonie avec l’arbre qui la reçoit. Dans le cas d’un grand et bel arbre majestueux, on peut facilement construire 6 à 10 mètres carrés avec une terrasse équivalente. L’important, c’est de ne planter aucun clou, de ne blesser à aucun moment l’arbre. Il suffit pour cela d’utiliser des colliers attaches réglables autour des troncs, afin de tenir compte de la croissance future de l’arbre, ou bien des pilotis qui répartiront le poids de la cabane.

Lire:   Construire en paille

Pour des arbres un peu plus petits, on peut construire la cabane sur plusieurs arbres réunis, qui se partageront la répartition du poids du bâtiment. On peut enfin construire plusieurs cabanes dans plusieurs arbres proches, et réunir ces cabanes par des ponts suspendus. L’imagination n’a pas de limite.

brown and black round ornament on brown tree branch

Avant de démarrer la construction

D’un point de vue légal, une cabane ne peut pas dépasser une surface de 20 à 35 mètres carrés, pour pouvoir être réalisée avec une simple déclaration préalable des travaux. Pour une surface supérieure, vous devez alors obtenir un permis de construire auprès des autorités compétentes.
Si vous construisez vous-même votre cabane, il est peut-être intéressant, comme pour une habitation, de réfléchir au plan de sa cabane : surface, hauteur, orientation, position des branches principales de l’arbre, matériaux utilisés, positionnement de l’escalier ou de l’échelle d’accès.

Prendre en compte aussi la sécurité des futurs habitants de la cabane, va déterminer les choix à faire : cabane destinée à passer le week-end ou cabane destinée à vivre à l’année.
Le choix de l’arbre est aussi important. Privilégiez un arbre sain, robuste, ayant atteint une maturité suffisante pour que sa croissance soit lente et ne menace pas la solidité de la cabane. Choisissez-le avec une forme qui se prête à recevoir la construction, un port majestueux, des branches couvrant une bonne surface. En Europe, privilégiez des arbres costauds, comme le chêne, le frêne, le tilleul, le platane, le marronnier, le châtaigner, l’épicéa, le sapin, le cèdre ou l’érable. Evitez le cerisier, le noyer, le peuplier, des arbres au bois cassant.

Lire:   Libérer l’espace dans 29 mètres carrés

Enfin, choisissez la technique du « collier métallique » avec un joint souple, enserrant les branches mais en les respectant. A l’occasion, si vous ne pouvez faire autrement, utilisez un gros tire-fond inoxydable qui traverse de part en part la branche, la blessure sera minimale, juste deux points de l’écorce atteint, c’est en effet au niveau de l’écorce que l’arbre est fragile.

Et si on vivait dans les arbres pour toujours ?

Vous avez un magnifique arbre dans le terrain que vous venez d’acquérir à la campagne. Au lieu de penser à l’abattre pour construire votre maison secondaire, pensez à notre idée de vivre dans les arbres. Imaginez la cabane superbe que vous pourriez avoir pour vous prélasser le week-end sur votre terrasse à 10 mètre du sol. Et puis rêvons plus encore, un monde futur, où l’on vivra tous dans les arbres.

Incoming search terms:

  • maison dans les arbres
  • cabane arbre
  • comment construire une cabane
  • maison arbre
  • maison dans un arbre
  • maison dans arbre
  • cabane dans un arbre
  • construire une cabane
  • comment construire une cabane dans les arbres
  • cabane futuriste