Trouver mon architecte

juillet 13, 2021 0 Par archim

Vous souhaitez entreprendre la rénovation d’une maison, la décoration d’intérieur ou agrandir votre construction ? Un tel projet nécessite le recours à un service d’architecture apte à étudier la faisabilité du projet et à réaliser des démarches administratives. L’architecte de formation vous aide aussi à monter un projet sur-mesure à travers toutes les étapes de la réalisation jusqu’à l’achèvement et la livraison. Mais comment dénicher un architecte gratuit et comment savoir s’il est bon ? Quels sont les critères pour choisir ce professionnel et combien s’élève le coût de sa mission ? Comment savoir aussi s’il est DPLG ? Autant de questions que vous devez vous poser et que nous allons répondre dans ce guide.

Rendez-vous sur la 1er annuaire d’architectes qualifiés de France

Qu’est-ce qu’un architecte ?

Ce professionnel de l’architecture intervient dans la rénovation d’un appartement, l’extension de maison, la conception et réalisation des édifices comme un local commercial, un bâtiment etc. Ce technicien du bâtiment peut être aussi sollicité pour la conception des espaces d’intérieur fonctionnels et esthétiques ou la réorganisation des espaces extérieurs. Son rôle s’articule autour de la conception de bout en bout du projet d’architecture en commençant par la création des plans ou d’une maquette, l’estimation du coût, l’obtention du permis de construire jusqu’à l’encadrement et suivi des travaux. En tant qu’acteur-clé dans un projet architectural, la prestation de ce professionnel est donc payante. Cependant, vous pouvez bénéficier des conseils d’architecte gratuits avec le CAUE. Cet organisme d’intérêt public créé en 1977 œuvre pour l’amélioration de la qualité de l’architecture de la ville, de paysage et de l’environnement.

Comment choisir un bon architecte ?

Faire construire une maison est un projet de grande envergure qui nécessite du budget, un terrain, des plans, un constructeur, un contrat, une garantie décennale… La recherche d’un bon architecte est donc primordiale afin d’avoir un ouvrage en adéquation à vos attentes. Avant de comparer les devis architectes, notez d’abord que pour obtenir l’habilitation d’exercer ce métier, le professionnel doit avoir fait plusieurs années d’études sanctionnés par un diplôme d’Etat d’architecture. Son nom doit figurer dans l’Ordre des architectes. C’est un métier qui allie la créativité et la connaissance des outils informatiques comme Autocad, Revit… On reconnaît un bon architecte par son talent dans la conception et la fiabilité de la construction. Il doit aussi être en mesure de respecter les délais de livraison, le budget fixé, les contraintes techniques du chantier tout en prenant en charge l’aspect administratif. Pour choisir un bon technicien, vous devez également prendre en compte sa géolocalisation et regarder les chantiers qu’il a déjà réalisés afin de vérifier ses compétences. Confier votre chantier à un professionnel de construction habitant à mille kilomètres de chez vous pourrait vous réserver quelques surprises.

Les critères à tenir compte lors du choix d’un architecte d’intérieur

Si l’on voit toujours ce professionnel comme concepteur de plans, il peut aussi restructurer et optimiser des espaces intérieurs. A titre d’exemple, il peut repenser les éclairages, les matériaux, les volumes… pour raviver l’ambiance ou concevoir des rangements supplémentaires. Ses missions ne diffèrent pas beaucoup de celles d’un architecte-décorateur sauf qu’il peut apporter d’importantes modifications au sein d’un logement. 

Pour choisir un architecte d’intérieur, vous pouvez aussi vous fier au bouche à oreille ou aux recommandations des amis. Mais mieux vaut toujours sélectionner le professionnel à proximité ou dans votre département. Ne vous fiez pas non plus à un postulant qui semble tout connaître de l’histoire de l’art haussmannien au style art nouveau. Les qualifications comme la formation bac + 5 en art ou en architecture sont indispensables tout comme l’expérience et la réputation. N’oubliez pas non plus de consulter son book pour vous faire une idée de ses goûts. Enfin, comme dans tous travaux manuels et artistiques, les tarifs et les garanties sont des éléments à ne pas prendre à la légère.

Quels sont les frais de ce technicien ?

Les rémunérations d’un architecte dépendent des paramètres comme l’ampleur des travaux (une partie ou la totalité d’un chantier ; s’agit-il d’une rénovation ou une construction ? ). La grille tarifaire appliquée par un cabinet d’architecte ou un indépendant présente également un écart plus ou moins important. Le prix peut différer aussi selon l’importance de sa clientèle. En règle générale, ce professionnel perçoit 8 % à 15 % du montant total des travaux mais pour la surface inférieure à 150 m2, le prix peut être forfaitaire. Quant à son taux horaire, celui-ci peut s’échelonner entre 70 euros à 140 euros/h.

Par ailleurs, lors d’un rendez-vous avec ce technicien, vous aurez à lui demander ses honoraires, ses délais de réalisation du chantier, les travaux qu’il a déjà faits. Vous pouvez également lui demander s’il peut revoir son pourcentage si vous effectuez une partie des travaux.

Et comment savoir si un architecte est DPLG ?

Un architecte DPLG est diplômé par le gouvernement après 7 ans d’études. Avant 2007, l’obtention de ce titre était obligatoire pour exercer ce métier. Depuis, les architectes sont uniquement diplômés d’Etat. Pour vérifier si l’architecte de votre choix est DPLG, vous aurez tout simplement à parcourir le tableau de l’Ordre pour vérifier si son nom y figure