«

»

Nov 03

Construire sa terrasse

Construire sa terrasse soi-même n’est pas si compliqué si on y réfléchit bien. Il faut une armature support, des lames de bois ou de composite que l’on assemble sur ce support. Il faut aussi un peu d’imagination pour ne pas les aligner bêtement. Une pose en diagonale peut donner un effet surprenant. Profitons de ce week-end pour voir comment !

Comment construire sa terrasse ?

En milieu de semaine je vous ai présenté une construction de mini-maison au Chili. Elle avait la particularité d’être en deux parties et de s’ouvrir sur une magnifique terrasse aussi grande que la superficie de la mini-maison, et ceci pour profiter de la vue exceptionnelle sur le Pacifique. Cela m’a donné quelques idées.
Comme le terrain était très en pente, la terrasse a été construite sur des chevrons fixés entre les poteaux qui soutiennent la structure. Cela permet de compenser la pente.

Construire sa terrasse 01 600x355 Construire sa terrasse
Compenser la pente avec la hauteur des poteaux – Crédit photo : Terrasse-bois.info

Comme vous le voyez sur la vue ci-dessus, des longerons sont boulonnés de chaque côté des poteaux. Ils reçoivent les chevrons qui sont renforcés par des pièces de bois en V. Le plancher est directement vissé sur les chevrons.

Si vous êtes sur un terrain plat vous pouvez installer une terrasse directement sur une dalle en ciment. Dans ce cas vous posez des chevrons fixés directement sur la dalle avec des tire-fonds. Veillez à légèrement décoller du sol les tasseaux avec des cales de façon à les protéger d’un pourrissement dû à l’eau qui pourrait stagner. Ces petites cales vous permettront aussi de corriger l’aplomb si nécessaire. L’outil le plus important dans la pose d’une terrasse n’est pas la scie mais le niveau.

Construire sa terrasse 02 Construire sa terrasse
Utiliser des cales pour décoller les chevrons du sol

Le sens de positionnement des chevrons déterminera le sens de la pose des lames du plancher de la terrasse. On place en général un écartement entre les tasseaux de 40 cm en fonction de l’épaisseur de vos lames de parquet. N’oubliez pas non plus de fixer vos lames avec des vis inox, votre terrasse à l’extérieur va être soumise à toutes les intempéries. Des vis en acier vont rapidement rouiller. Outre le fait de ne pas être esthétique, la rouille risque de faire casser les vis dans le bois.

Construire sa terrasse 03 Construire sa terrasse
Un écartement de 40 cm entre les chevrons

Si sur terrain plat, vous ne voulez pas construire de dalle en ciment au préalable, vous pouvez poser votre terrasse directement au sol en l’écartant légèrement avec des plots. Cela peut être des plots en béton, en acier ou en polypropylène. L’avantage des plots acier ou plastiques c’est qu’ils sont réglables pour maintenir la terrasse à niveau.

Construire sa terrasse 04 Construire sa terrasse
Des plots en béton, la facilité

Construire sa terrasse 05 600x447 Construire sa terrasse
Des plots réglables pour une terrasse à niveau

Les différentes essences de bois possibles

Avant de construire sa terrasse, il va falloir vous poser la question de l’essence de bois que vous allez utiliser. Si c’est une question de prix, des chevrons en pin traité classe IV autoclave permettra d’avoir une structure résistante à l’humidité et aux insectes xylophages.

Si vous avez un peu plus de budget, un bois exotique dur comme le Tek, l’Ipé ou certains acajous comme le Mahogany ou le Courbaril sont à privilégier pour une durabilité dans le temps.

D’un point de vue écologique, aucune des deux solutions n’est satisfaisantes : le traitement classe IV du pin est un traitement chimique absolument pas écologique ; les bois exotiques vont devoir voyager par bateau sur de très longues distances (avec un bilan carbone négatif), et il y a toujours le souci de leur provenance plus ou moins bien gérée.

Vous aurez la même interrogation avec les lames du plancher. Bois traité ou bois exotique ?

D’un point de vue écologique, il vaut mieux privilégier des essences de bois prélevées localement. Les forêts européennes offrent une diversité d’essences résistantes et qui ne nécessitent pas forcément un traitement, le Châtaigner, le Chêne, le Hêtre. Dans les Antilles, vous avez des bois très durs mais résistants comme le Mahogany, le Courbaril, l’Angélique ou le Bois Fer.

Si vous utilisez des bois de qualité sans traitement, vous devrez juste accepter que votre bois change de couleur avec le temps et qu’il ne résiste pas aussi longtemps qu’un bois traité chimiquement.

Construire sa terrasse 06 Construire sa terrasse
Accepter le changement de couleur de sa terrasse

Construire sa terrasse en composite

Il existe une autre solution pour construire sa terrasse et oublier le souci du vieillissement : la terrasse en composite.
Les lames sont en fait un mélange de déchets de bois et de matière polymère. L’attrait de ce bois composite réside dans sa résistance au gel, au froid, à la pluie, au soleil et à toutes les agressions en général.

Il est aussi facile à poser que du bois : on le visse sur une structure en bois en général, mais vous pouvez aussi le faire sur une structure en acier. Vous avez une large gamme de teinte, ce qui vous permet d’adapter la couleur de la terrasse aux tons de la maison.

L’inconvénient, les polymères utilisés pour sa conception restent des matières plastiques issues du pétrole et donc polluantes.

Construire sa terrasse 07 Construire sa terrasse
Les lames composites se déclinent en plusieurs couleurs

Comme vous le voyez, construire sa terrasse n’a rien de vraiment sorcier. Il faut juste un peu de méthode et faire son choix écologique ou non, durable ou périssable dans les 20 ans. Une chose est sûre, une terrasse vous donnera le goût de redécouvrir la vie au grand air !

Incoming search terms:

4 comments

Skip to comment form

  1. Bruno

    Monsieur

    J’en ai assez que mon travail soit pillé.

    La première image que vous avez insérée sur cet article est ma création et ma propriété. Vous n’avez pas reçu d’autorisation.

    Aussi je vous serai gré de (au choix) :
    – insérer un lien valide vers mon site http://www.terrasse-bois.info au sein de cet article.
    – soit de supprimer cette image.

    Si je veux continuer à vitre (chichement) de mon travail, je suis obligé d’être pointilleux sur la protection de mes créations.

    Aussi, j’attends de vos nouvelles rapidement.

  2. Bruno

    Bonjour

    ATTENTION, les pages sont spammées avec des commentaires bidons, surtout les derniers, visant à créer du backlink artificiellement. CELA VA DETRUIRE LE BLOG qui va être pénalisé par les moteurs de recherche.

    1. farang

      Je sais Bruno,

      depuis quelques jours je suis envahi de spam. Deux fois par jour je les place en spam et je les efface. J’ai pourtant le plug-in Akismet, mais rien n’y fait. Il y a des petits malins qui ont trouvé une faille.
      Je ne sais pas quoi faire de plus. Un conseil?

      A bientôt.

      1. Bruno

        Hello Farang

        J’ai eu ce problème à plusieurs reprises sur plusieurs de mes sites.

        Les solutions possible au choix :
        – soit faire de la modération a priori, c.a.d que un post doit être validé par toi avant la mise en ligne
        – soit une inscription obligatoire pour poster

        J’ai choisi la 1ème solution, bien plus efficace.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>